1983

Jean-Baptiste Legendre laisse l’entreprise aux mains de son fils Jean-Paul. La crise du bâtiment, qui sévit alors, oblige l’entreprise à aller chercher des marchés en dehors de sa région d’origine, l’Ille-et-Vilaine (35). L’activité prend alors de l’essor sur le Grand Ouest, Paris et l’Ile de France, l’entreprise passe de 3 à 25 salariés.